Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Repères chronologiques

 

Denise et Peter ORLANDO

Repères Chronologiques

 

1921

Peter Orlando naît à Orange, New Jersey, dans la grande banlieue de New York, aux U.S.A, le 3 novembre, de parents émigrés italiens.

Denise Delgoulet naît à Paris, le 24 février, d’une mère parisienne et d’un père originaire de Dordogne.

1933

De santé fragile, Denise ne sera scolarisée qu’à partir de douze ans. A l’école primaire, ses dessins fantaisistes lui valent les compliments de son professeur. Denise aurait voulu apprendre les arts décoratifs. Son seul diplôme sera le Certificat d’Etudes.

1939

Peter est inscrit à l’Academy of Arts, à Newark, New Jersey.

1944

Engagé dans l’armée américaine, Peter prend part au Débarquement, à Omaha Beach. En août, il est à Paris.

1945

Peter épouse Denise, qui avait fait découvrir Paris à « son » G.I. rencontré à la Libération.

1948

Après deux ans passés à nouveau aux Etats-Unis, Peter décide de revenir en France, car il bénéficie d’une bourse du gouvernement américain. Il est accepté à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts, à Paris.

1949

Peter peint ses premières toiles à l’huile en Dordogne. Puis une série de tableaux à Dieppe. Maurice Brianchon, nouveau chef d’atelier de peinture des Beaux Arts, en voyant cette dernière série, l’encourage à produire des marines.

1950

Peter travaille auprès des artistes Claude Malherbe et Roger Limouse (1894-1989), peintre de la réalité poétique. Cette même année, Peter Orlando entre à la Manufacture Nationale de Sèvres.

1952

Ouverture d’un atelier de céramique à Paris.

1953

Première exposition de ses peintures aux Etats-Unis, à Chicago.

1955

Italie. Peter découvre les peintres primitifs dans les musées de Rome et de Naples. Exposition de toiles dans les locaux de l’American Legion à Paris.

La revue « Arts » signale comme un nouveau talent le peintre Orlando. Il s’essaie avec succès aux formes libres et novatrices, par le biais de la création de pièces de céramique. Grand nombre de celles-ci seront décorées par son épouse Denise. Le voici dorénavant dans la famille des artistes de l’abstraction.

1956

Peter et Denise Orlando sont présents au Salon des Ateliers d’Art, avec les créations de céramiques.

1957

Peter Orlando expose deux toiles au Salon d’automne, à Paris.

1958

Première exposition personnelle à la Galerie Saint Placide. Orlando expose aussi en province. La ville de Paris achète une toile.

1959

Un tableau est sélectionné pour le Prix Othon Friesz. La céramique aux décors d’une abstraction innovante pour des objets utilitaires attire l’attention des amateurs de création contemporaine.

1960

Cette année, la galerie Montmorency, à Paris, jouera un grand rôle en portant Orlando à l’attention des critiques et du public.

La Ville de Paris achète une seconde toile. Orlando expose ses peintures et les céramiques au Salon National des Beaux Arts.

1961 à 1975

Expositions personnelles annuelles à Chicago, USA.

1962

Exposition aux Burrell Galleries de New York

1968

Fermeture de l’atelier. Dorénavant Peter se consacre uniquement à la peinture, Denise reprend des travaux de création de couture, à domicile.

1972

Prix Rosa Bonheur, au Salon des Artistes Français.

1984

Le couple Orlando achète une grande maison du XVII ème siècle dans le Lot, à Saint Céré.

1985

Première exposition locale, à la Galerie d’art du Casino de Saint Céré.

1992

Peter Orlando est un des membres fondateurs du Groupe des Césarines, association d’artistes résidant dans la région de Saint Céré. Des expositions collectives seront fréquemment organisées pendant les années à suivre.

1995

La rénovation de la grande demeure des Orlando est terminée. Entouré de ses proches, le couple fêtera son cinquantième anniversaire de mariage à Saint Céré.

1996 à 2002

Chaque année, l’exposition collective du Groupe des Césarines est présentée dans une ville différente de la région.

1999

Exposition personnelle. Rétrospective des 50 années de peinture de Peter Orlando, à l’Eglise des Cordeliers de Gourdon (Lot).

2001

Cité par de récentes publications sur les céramistes des années 50, Peter est sélectionné en tant qu’artiste ayant marqué cette époque, par le Comité scientifique du Musée des Art Décoratifs, à Paris. Il fait le don d’une grande vasque qu’il a décorée. Elle sera exposée à partir de la réouverture de ce musée en 2006.

2004

Donation d’œuvres par les artistes et participation à l’acquisition, avec la commune de Saint-Jean-Lespinasse (Lot), du bâtiment qui deviendra

Espace Culturel Orlando.

2007

Après trois années de travaux et de mise en place du projet, ouverture de ce nouveau lieu de vie artistique.

2009

Décès de Peter ORLANDO le 29 novembre.

 

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            Herb Lottmann, 1962

                                                                                                                                                    Philippe J.Graziano  2010